Moi.jpg

Présentation

Moi.jpg

Nadine Rivière

La diversité des approches permet la richesse de la conception artistique.

Après des études et un parcours professionnel liés aux arts plastiques, aux arts graphiques et à l'édition, le suivi de la formation professionnelle continue de vitrailliste dispensée au Centre International du Vitrail de Chartres, m'a permis d'explorer d'autres voies de création conjuguant arts visuels et artisanat d'art. Ainsi, mon univers artistique s'est enrichi grâce à la pluralité des techniques associant le verre avec divers matériaux.

Par ailleurs, J'anime des ateliers d'arts plastiques auprès d'enfants et d'adolescents, au sein de l’association La Passerelle des Arts de Pont-Saint-Martin (44860).

Je propose aussi des ateliers (tous publics) sur le thème du vitrail : des animations découvertes, des présentations du métier de vitrailliste, des accompagnements de projets personnalisés, des interventions en milieu scolaire : PEAC (parcours d’éducation artistique et culturel), des conférences... pour l'association les2A Rezé (44400).

Parallèlement, Je suis co-fondatrice de l'association CAVIAR qui gère le lieu Le Trois8 à Rezé. Lieu destiné aux arts visuels, mais pas que !

Vitraux dans l'environnement

Le vitrail est une composition décorative formée par des pièces de verre. Celles-ci peuvent-être blanches ou colorées et peuvent recevoir un décor.

Wikipédia

Le vitrail permet de moduler la lumière qui pénètre dans les espaces architecturaux. La couleur des pièces de verre, leur texture, leur transparence ou encore leur agencement sont autant d'éléments permettant de composer les effets de lumière qui contribueront à optimiser l'espace où ils se trouvent.

Art et Lumière, Le vitrail contemporain, Xavier Barral I Altet, éditions de La Martinière, 2006.

Chouettes.jpg

Nadine Rivière ©

Chouette Matinée - Chouette Journée - Chouette Soirée Vitraux aux techniques mixtes (Tiffany/Plomb) - Collection Privée

On peut classer les vitraux dans deux catégories, celle du sacré et celle du commun. En France, la grande majorité du patrimoine se situe dans la catégorie du sacré pour les édifices religieux et ce dès le moyen-âge. Néanmoins depuis le vingtième siècle, l'amélioration de l'habitat et la construction de nombreux édifices publics ont permis l'émergence  du vitrail dit "commun".

Ce type de réalisations s'apparente alors à la décoration et à la création libre. L'intégration en architecture et architecture d'intérieure est en constante évolution en regard des mouvements artistiques et culturels.

"...Si les logements sont différents, ça crée une ambiance particulière... La construction aujourd'hui baigne dans la fatalité de la répétition... Transformer est plus difficile, mais infiniment plus positif et profitable."

 

Lucien Kroll, architecte. Propos recueillis par Laurence Castany, rédactrice en chef de Grande Galerie, le journal du Louvre.